Envie de participer ?

votre compte officiel de la FFN

Inscriptions aux formations auprès du responsable officiels du club : Pierre Segret

 

Présentation Officiels Natation Course          Référentiel Officiel Natation Course 

 

CONDITIONS POUR ETRE OFFICIEL de natation Course

S’engager comme officiel au sein de son club, au service de la fédération, c’est s’engager à acquérir ou à développer un socle
de connaissances tel que présenté ci-dessous :

Le Savoir
Connaissance des structures qui dirigent la natation.
Connaissance du règlement « sportif » en vigueur.
Connaissance du règlement « technique ».
Connaissance de l’esprit et des intentions des règlements. (pour ne pas faire appliquer son propre règlement mais celui de la FINA et de la FFN)

Le Savoir Faire
Se préparer et traiter chaque compétition comme si c’était la plus importante.
Faire respecter le règlement sans être ni « extrémiste » ni pointilleux.
Ne pas oublier l’esprit du règlement.
Traiter tous les nageurs avec équité.
Etre réactif et prendre les « bonnes » décisions.
Etre pédagogue, diplomate, expliquer, etc.

Le Savoir être
Avoir une tenue « décente » et qui porte le respect.
Etre en bonne forme physique et morale.
Avoir une bonne maîtrise de soi.
Faire preuve : d’impartialité, de sérieux, de rigueur, de compréhension et rester accessible.
Ne pas oublier que le doute bénéficie au nageur et tout cela de la première à la dernière épreuve de la compétition.
Etre en toute circonstance solidaire des décisions prises.
Faire preuve d’exemplarité.

Ce socle de connaissances doit permettre à un officiel d’être légitime, crédible et respecté.

 

  • Chronométreur (nouveau en 2021)             

Le titre d'OFFICIEL CHRONOMETREUR est décerné aux personnes ayant passé une épreuve pratique de chronométrage et remplissant les conditions suivantes :
    - Etre licencié à la FFN sur le territoire du comité régional ou départemental organisateur de la session ;
    - Etre âgé d'au moins 14 ans à la date de l'examen ;
    - Avoir fait acte de candidature auprès du comité régional ou départemental dont elles dépendent ;

Le Chronométreur est qualifié pour :
   - prendre le temps du concurrent dans le couloir qui leur a été assigné ;
   - remplir les fonctions de chronométreur ;
   - assurer le rôle de juge à l’arrivée.

La compétence du candidat sera appréciée à l'occasion d'une compétition FFN (départementale, régionale ou nationale) comportant au minimum 40 courses. Il est conseillé d'éviter les épreuves de plus de 400 M.

EXAMEN :
Il devra y avoir au moins deux chronométreurs officiels dans la ligne en plus du candidat. Son temps sera alors utilisé pour la détermination du temps officiel : Cas d’un chronométrage manuel avec 3 chronométreurs.
Les temps du candidat annoncés et enregistrés au 1/100ème de seconde seront comparés aux temps manuels officiels de la ligne.
Pour être admis le candidat ne devra pas avoir plus de 10 écarts de temps supérieurs ou égaux à 10/100èmes. Les écarts de temps compris entre 1 et 9/100èmes ne sont pas comptabilisés.
   Exemple 1 : 10 écarts de 10 à 19/100
   Exemple 2 : 7 écarts de 10 à 19/100 et 3 écarts de 20 à 29/100
   Exemple 3 : 7 écarts de 10 à 19/100 et 2 écarts de 20 à 29/100 et 1 écart de 30 à 39/100
Un seul écart de temps de 40/100èmes ou plus oblige le candidat à repasser une session d'examen.
 
  • Juges (nouveau en 2021)    

Le JUGE est qualifié pour assurer les fonctions de :
   - chronométreur et chronométreur en chef (articles SW 2.8 et 2.9) ;
   - juge à l'arrivée et juge à l’arrivée en chef (article SW 2.10 et 2.11) ;
   - juge de virages et juge de virages en chef (articles 2.5 et 2.6) ;
   - juge de nage
 
Le titre d'OFFICIEL de JUGE DE NATATION est décerné aux personnes ayant satisfait aux épreuves écrites et pratiques de l'examen prévu à cet effet et remplissant les conditions requises suivantes :
   - Etre licencié à la FFN sur le territoire du comité régional ou départemental organisateur de la session ;
   - Etre âgé d'au moins 16 ans à la date de l'examen ;
   - Avoir fait acte de candidature auprès du comité régional ou départemental dont elles dépendent.
   - Avoir suivi une formation durant laquelle, entre autre, le contenu du questionnaire sera étudié et commenté dans sa totalité, d'une façon généraliste et au moins 15 jours avant l'examen.
 
EXAMEN :
Le candidat ayant déjà le titre d'OFFICIEL Chronométreur DE NATATION devra se soumettre à :
   - l'épreuve écrite : répondre aux 50 questions du questionnaire OFFICIEL "Juge" ;
   - l'épreuve pratique de fonction de juge d'arrivée, de contrôleur de virages sur 2 réunions et de juge de nages sur 2 réunions...
Le candidat n'ayant pas le titre d'OFFICIEL Chronométreur DE NATATION devra se soumettre à :
   - l'épreuve écrite : répondre aux 50 questions du questionnaire OFFICIEL "Juge".
   - l'épreuve pratique de chronométrage ;
   - l'épreuve pratique de fonction de juge d'arrivée, de contrôleur de virages sur 2 réunions et de juge de nages sur 2 réunions..
 
  • Starters :             

Le STARTER est qualifié pour assurer les fonctions de :
   - chronométreur et chronométreur en chef (articles SW 2.8 et 2.9) ;
   - juge à l'arrivée et juge à l’arrivée en chef (article SW 2.10 et 2.11) ;
   - juge de virages et juge de virages en chef (articles 2.5 et 2.6) ;
   - juge de nage (article SW 2.7) ;
   - starter (article SW 2.3)
 
Le titre de STARTER est décerné aux personnes ayant satisfait aux épreuves écrites et pratiques de l'examen de JUGES et remplissant les conditions requises suivantes :
- Etre licencié à la FFN sur le territoire du comité régional ou départemental organisateur de la session ;
- Etre âgées d'au moins 18 ans à la date de l'examen ;
- Avoir fait acte de candidature auprès du comité régional
- Avoir assuré 2 réunions au poste de STARTER

 

  • Juge Arbitre : Tous les postes d'une compétition de natation         

Le titre de Juge Arbitre DE NATATION est décerné aux personnes ayant satisfait aux épreuves écrites et pratiques de l'examen prévu à cet effet et remplissant les conditions requises suivantes :
- Etre licencié à la FFN sur le territoire du comité régional ou départemental organisateur de la session ;
- Etre âgées d'au moins 18 ans à la date de l'examen ;
- Avoir fait acte de candidature auprès du comité régional ou départemental dont elles dépendent ;
- Etre titulaires depuis 2 saisons au moins du titre de "Juge" ; Elles pourront donc se présenter à l'examen dès le début de leur 3ème saison comme officiel (justification de la carte correspondante validée) ;
- Avoir assisté à une réunion de formation, sous la direction d'un formateur désigné par le comité régional.

Epreuve écrite :
Les candidats devront répondre aux 64 questions du questionnaire fédéral "Juge Arbitre" (10 mauvaises réponses seront tolérées).
La réussite à cette épreuve a une validité d'un an maximum et permet de poursuivre la formation.

Epreuve pratique :
Les candidats devront avoir tenu de façon satisfaisante, sous l'autorité et le contrôle d'un Juge-Arbitre en titre, ou un examinateur formateur désigné à cet effet par le comité régional, durant deux réunions sportives FFN, les postes :
   - Juge-Arbitre (25 épreuves minimum)
   - Starter (25 épreuves minimum)
   - Tenue du secrétariat technique (25 épreuves minimum)
durant deux réunions sportives FFN pour chacune de ces différentes fonctions (25 épreuves minimum).
Le niveau de ces réunions restant à l'initiative du formateur régional.
Le candidat jugé "apte" par l'examinateur dans une de ces quatre fonctions (25 courses minimum par fonction) pourra s'il le souhaite assurer ensuite une deuxième fonction de son examen pratique lors de la même réunion, sous réserve qu'il reste au minimum 25 courses

 

A Savoir !!

VALIDATION ANNUELLE DE LA CARTE D'OFFICIEL

 Les comités régionaux ou départementaux peuvent valider annuellement les cartes d'officiels sous condition que le titulaire de la carte ait officié au minimum (sur le plan départemental, régional, national ou international) :

  • 4 réunions différentes dans la saison pour un officiel C ; dans la limite de 3 saisons
  • 8 réunions différentes dans la saisonpour un officiel B ;
  • 8 réunions différentes dans la saison pour un officiel A.

(1 réunion = 1 demi-journée)

Dans le cas où un officiel, quelque soit la catégorie, aura assuré moins du quota demandé, il devra suivre un recyclage collectif ou personnel à l’appréciation du formateur régional ou départemental (selon l’organisation retenue par le comité régional).

Dans le cas où cette dernière condition serait refusée par l'officiel concerné, celui-ci se verra retirer la validation de la carte d'officiel le concernant pour la saison en cours

 

RECYCLAGE

Les comités régionaux ou départementaux devront organiser au moins une réunion de recyclage par saison.

Chaque officiel Juges, Strater et Juges arbitre devra y participer au moins une fois tous les 2 ans.

Il sera également organisé un recyclage exceptionnel à l'occasion des modifications des règlements.